Assemblée Générale 2020

La forme, le lieu et la date ne sont pas encore définis. Ça ne saurait tarder …

Actualités par catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

L’AG des 14-15 et 16 septembre 2019 à Courcelles le Comte a été des plus sympathique !

La vingtième rencontre des Courcelles de France, s’est tenue les 14, 15 et 16 septembre 2019, à Courcelles le Comte dans le Pas de Calais près d’Arras. Nous avons visité, Arras, Vimy, Notre Dame de Lorette, Amiens … Merci aux organisateurs !  Nous avons aussi tenu notre Assemblée Générale annuelle.

Les photos et le compte-rendu de notre AG, sont accessibles par l’onglet Assemblées Générales.

Programme de l’AG des 14 – 15 et 16 septembre 2019 à Courcelles le Comte

Vous trouverez ci-contre le programme de l’Assemblée générale des Courcelles de France 2019 à Courcelles le Comte, ainsi que ci-dessous le lien vers bulletin d’inscription à cette AG du vingtième anniversaire.

Nous attirons votre attention sur le fait que l’inscription doit être faite pour le 1er juin (c’est bientôt!) pour permettre la réservation de la croisière – déjeuner.

Nous espérons vous retrouver toujours aussi nombreux pour ce week-end préparé par nos amis de Courcelles le Comte.

 

Editez le bulletin d’inscription

 

 

 

L’Assemblée Générale 2019 des Courcelles de France, se tiendra cette année à Courcelles le Comte les 14 -15 et 16 septembre

Notre Assemblée Générale 2019 se tiendra à Courcelles le Comte, le samedi 14, le dimanche 15 et le lundi 16 septembre.

L’ordre du jour n’est pas encore fixé, mais vous pouvez déjà noter ces dates dans vos agendas.

Ce sera la troisième fois que Courcelles le Comte accueillera notre AG, après 2010 et 2015.

Pour mémoire, Courcelles le Comte est situé dans l’arrondissement d’Arras, dans le Pas-de-Calais.

Meilleurs Vœux pour 2019

A l’aube de cette nouvelle année, veuillez recevoir tous nos vœux de santé, bonheur et réussite pour 2019.

Que cette année soit porteuse d’amitié, de joie et de concrétisation de tous vos projets.

Courcellement vôtre.

Dominique Flabot.

Ca y est ! Suite et fin du feuilleton, c’est le nom de Courcelles-le-Roi qui a été choisi …

Le feuilleton aura duré presque quatre ans … Mais c’est fait, Courcelles dans le Loiret devient Courcelles-le-Roi par Décret n° 2018-956 du 5 novembre 2018 du Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, paru au journal officiel du 7 novembre dernier.

Vous pouvez prendre connaissance ci-dessous, de la lettre écrite par Denis THION aux habitants de sa commune :

Chers concitoyens,

Les 6 COURCELLES en France ne sont plus que 5.

Par le Décret n° 2018-956 du 5 novembre 2018 portant changement de nom de communes, publié au Journal officiel de la République française, COURCELLES (Loiret) prend le nom de COURCELLES-LE-ROI. Le « i » a été préféré au «  y », la graphie «  Roy » ayant été jugée archaïsante.

Notre village retrouve le nom qui fut le sien depuis au moins 7 siècles. La Commune sera mieux identifiée par l’extérieur et les multiples interlocuteurs publics et privés qui s’adressent à elle et à ses habitants.

A travers son nom c’est aussi l’histoire (la grande et la petite) des communautés et des individus qui nous ont précédés sur ce sol du Gâtinais qui est reconnue et honorée.

3 ans et 11 mois de démarches et de négociations administratives. Pour rien ou pas grand-chose peuvent dire certains ! Pour simplement souligner une identité particulière et non anonyme au milieu de sociétés et de paysages qui s’uniformisent.

Nous fêterons notre nom retrouvé, sans nostalgie, aux pieds de notre Marianne républicaine en 2019, sans oublier ceux qui, au travers le nom de Courcelles-la-Rivière, (nom officiel de 1791 à 1815), ont eu le fier sentiment d’être ainsi libérés des pesanteurs de l’Ancien régime.

Nous avons un déterminant : «  le- Roi » et un gentilé : Nous sommes des Courcellorexois et des Courcellorexoises.

Quels changements pour vous ?

Aucun ou très peu. Au fur et à mesure de vos démarches administratives, commerciales, bancaires, privées, signalez que vous habitez désormais à Courcelles-le-Roi. Et… rassurez-vous, même si vous continuez à ne faire figurer que «  Courcelles » vous continuerez quand même à recevoir et payer vos impôts, votre fuel et votre gaz ou vos amendes !

Chers concitoyens, je suis persuadé que ce changement de nom sera un petit plus, comme l’on dit, pour identifier et caractériser notre village, comme un lieu chargé d’histoire, où il y fait bon se promener, le visiter et pourquoi pas s’installer pour vivre.

Vive COURCELLES-LE-ROI

Denis THION, Maire.

 

L’Assemblée Générale s’est tenue les 26-27 et 28 mai 2018 à Courcelles sur Nied et Courcelles Chaussy

Place de la Comédie à Metz

L’organisation a été parfaite. Nous avons visité Metz, la ligne Maginot et le musée de l’œuvre de Jaumont Malancourt la Montagne.

Des photos de notre Assemblée Générale sont accessibles par l’onglet Assemblées générales.

Vous pouvez également accéder au compte-rendu de l’AG en cliquant ici.

 

 

Suite du feuilleton : Courcelles-le-Roy – Courcelles-le-Roi – Courcelles-tout-court …

DSC09775 (Copier)Denis THION, maire de Courcelles dans le Loiret, nous communique le texte ci-dessous :

Depuis que les médias locaux ou régionaux se sont saisis eux-mêmes de l’info, suite au dernier compte-rendu du Conseil municipal, plusieurs articles de presse, interviews ou reportages ont rendu compte de l’avancement du dossier.
En parallèle circulent des rumeurs, des fausses informations, et des âneries de la part de personnes qui ont mal compris la réalité ou qui ont sciemment la volonté de semer le trouble ou la discorde là où il n’y a aucune raison de le faire.

Où en est administrativement le dossier ?

La demande d’ajout d’un déterminant à Courcelles (le Roi ou le Roy) a été considérée valable par la Commission de révision du nom des communes du Ministère de l’intérieur. Pour deux raisons : le réel risque de confusion avec les autres Communes qui comme nous portent uniquement le nom de « Courcelles » et l’historicité avérée du nom Courcelles-le-Roy. Cet avis n’a pas été contredit par la section de l’Intérieur du Conseil d’ Etat.
La graphie demandée de «  le Roy » a été jugée archaïsante. Il a été demandé au Conseil municipal de re délibérer pour «  le Roi ». La même demande a été faite au Conseil départemental.
Le Conseil municipal a accepté «  le Roi », mais a argumenté dans l’espoir d’être entendu.
Argumenté sur 3 points : Au cours des 600 ans où Courcelles fût «  le Roy », c’est le « Y » qui fut utilisé le plus longtemps.
D’autres communes en France portent des noms où la tournure ancienne apparait : Bougy-lez-Neuville, près de chez nous, Montereau-Fault-Yonne en Seine et Marne, Riom-ès-Montagne en Auvergne etc… Des formulations «  archaïsantes » sont donc bien acceptées encore aujourd’hui !
Enfin dernier argument : la libre administration des Communes et la volonté affichée du Gouvernement de laisser plus de liberté aux Collectivités locales. Notre liberté serait d’employer, dans ce cas, un « Y » à la place d’un «  I ». Le Conseil départemental à l’unanimité a délibéré dans le même sens que le Conseil municipal.
Le Préfet, le Ministère et le Conseil d’ Etat vont se prononcer à nouveau. Cela va demander plusieurs mois. Il est néanmoins probable que …la loi du plus fort s’appliquera. Pour le moment nous habitons Courcelles et uniquement Courcelles.

Quelles conséquences pour les Courcellois ?

Aucune. Des rumeurs circulent sur les sommes formidables que cela va couter à la collectivité et aux habitants. Ce sont de pures âneries. Les panneaux d’entrée de bourg et les panneaux directionnels seront mis à jour par le Conseil départemental. Le papier à lettre de la commune est imprimé et tiré à la Mairie sur le photocopieur.
Pour les particuliers au fur et à mesure que vous aurez à donner votre adresse vous rajouterez «  le Roy «  ou «  le Roi » sur les imprimés que vous aurez à remplir. Il n ‘y a pas à changer vos documents d’identité ou n’importe quoi d’autre. Encore moins à payer quoi que ce soit. La Poste continuera à vous distribuer le Courrier même si l’adresse figurant sur la lettre est 45300 COURCELLES, comme elle le fait pour les habitants de Nancray- sur- Rimarde lorsqu’il n’y a que Nancray ou ceux de Chambon- la- Foret lorsqu’il n’est indiqué que Chambon !

Un déterminant à Courcelles, (le Roy ou le Roi), c’est sauvegarder le patrimoine immatériel de la Commune. Cela fait partie comme les bâtiments communaux, les espaces publics de notre avoir commun. Cela peut nous permettre de nous distinguer, c’est l’objet même de la démarche, voire dans l’avenir d’apporter des avantages touristiques, urbanistiques, que l’on ne soupçonne pas aujourd’hui.

Qui peut dire sérieusement ce que sera la vie d’une commune de 300 habitants dans 20 ou 30 ans, quelles seront ses atouts, ses ressources, ses contraintes ? Avoir retrouvé notre nom historique ne servira peut-être à rien, mais ce sera quand même dans notre besace ! C’est l’unique motivation de ce « combat » administratif qui dure depuis 3 ans ½ bientôt.

Denis THION
Maire de COURCELLES-tout-Court.

Ça y est, le programme de notre AG des 26 – 27 et 28 mai 2018 est disponible !

Les beaux jours arrivent peu à peu, et nous pensons aussi aux bons jours comme celui de nous retrouver en assemblée générale.

Comme annoncé cette année aura un petit parfum de mirabelle, puisque ce sont nos amis de Moselle qui nous accueillent.

Vous pouvez éditer le programme de ce week-end et le formulaire d’inscription, ci-dessous :

Les inscriptions sont à retourner à la mairie de Courcelles sur Nied avant le 23 mars 2018.

Bonne et heureuse année 2018

Voir la photo originale prise à Courcelles en Belgique en juin dernier ...A tous les Courcelles et à tous les Courcellois :

C’est en ce moment qu’on sème les graines d’espoir, pour avoir toute l’année une belle récolte de joie et de réussite.

Je vous souhaite une année 2018, pleine de bonheur et de partage.

Que l’amitié qui nous lie soit porteuse de fraternité, vecteur de joie de se rencontrer ou d’échanger et d’enrichissement humain.

Bonne et heureuse année 2018.

Dominique FLABOT

 

 

 

 

 

 

 

Dominique Flabot
Président

 

Visite de Francis Bélanger, Maire de Courcelles au Québec, le 17/11/2017

Francis Bélanger, tout nouveau Maire de Courcelles au Québec, est venu visiter les châteaux de la Loire au mois de novembre dernier.

A cette occasion, il est venu faire un petit coucou à la Mairie de Courcelles de Touraine, où il a été reçu par Philippe Adet, Maire de la commune, et par notre président Dominique Flabot.

Cela a permis de réfléchir en commun à notre future coopération au sein de l’association.